Le moment était choisi. A l’occasion de l’anniversaire de naissance de Rosa Parks (4 février 1913), figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis pour avoir refusé de céder sa place dans un bus de Montgomery (Alabama) le 1er décembre 1955,  la gare éponyme, située dans le 19e arrondissement de Paris, était inaugurée en grande pompe samedi 6 février en présence du Premier ministre Manuel Valls, de la nouvelle présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, de la maire de Paris Anne Hidalgo et des présidents de la SNCF Guillaume Pepy et de SNCF Réseau, Jacques Rapoport.

Entrée en service le 13 décembre dernier, la gare Rosa Parks, 22ème arrêt du RER E, permet de désenclaver le quartier de la porte d’Aubervilliers et offrira un pôle de correspondances avec le tramway T3b et plusieurs lignes de bus. Le montant des travaux réalisés de 2011 à 2015 s’élève à 130 millions d’euros financés à 51,2% par la Région Île-de-France ; 25,7% par  la Ville de Paris ; 25,7% par l’État et 0,4% par SNCF Réseau.

Sennse, sous la direction d’Arantxa Jimenez, a accompagné la communication du projet durant 5 ans jusqu’à l’organisation de cet évènement francilien majeur au service de SNCF Réseau, de ses partenaires et des habitants du quartier, auteurs d’une mosaïque participative en hommage à Rosa Parks.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn