La phase travaux d’un projet d’infrastructure est l’étape qui recèle le potentiel d’irritation publique et institutionnelle important. Les modifications des plans de circulation, les aménagements de voirie, les nuisances paysagères génèrent immanquablement de nombreuses crispations des nombreuses parties prenantes. Un dispositif de communication approprié doit alors mêler opportunité du message, adaptabilité du support, pertinence du calendrier de diffusion, conformité aux réalités du terrain… Une gageure dans bien des cas. Pour éviter les couacs et que tout ne bascule en communication de crise, nous avons imaginé un mini-site regorgeant de conseils et d’expériences vécues.
Voici www.communication-chantier.com

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn