Mardi 19 juin dernier au soir, c’est plus de 400 Rueillois qui ont répondu présent à l’invitation pour la réunion publique du projet de L’Arsenal, l’écoquartier de la ville. À cette occasion, Sennse a accompagné la Ville de Rueil et la SPLA Rueil Aménagement pour imaginer cette réunion publique, son format et son déroulé. Une soirée animée par le maire de la ville, Patrick Ollier, ses adjoints Monique Bouteille, déléguée à l’écoquartier, aux transports et à l’urbanisme, Denis Gabriel, délégué à la sécurité, au logement et à la prévention et Philippe d’Estaintot, délégué au développement durable et à l’environnement, ainsi que de Laurent Bécard, architecte du projet, Éric Manfrino en charge de l’aménagement paysager du site et de Fatima Abdelkader, directrice de la SPLA Rueil Aménagement. Retour sur les temps forts de la soirée.

Patrick Ollier a lancé la soirée en dévoilant la vision urbanistique de la Ville : « Nous voulons tracer un axe vert reliant le Mont-Valérien à la forêt de Saint-Cucufa sur près de 4km. C’est dans cet objectif précis que nous avons pensé et conçu un parc traversant pour l’écoquartier, pour qu’il constitue un élément majeur de cet axe vert structurant pour la ville. »

C’est ensuite une promenade virtuelle commentée à l’intérieur du futur écoquartier qu’a proposé la Ville aux Rueillois qui ont ainsi pu découvrir les futurs logements qui seront construits et quelques-uns des aménagements clés de L’Arsenal : la place centrale, le complexe sportif, la future gare du Grand Paris Express et le groupe scolaire Robespierre. La maquette 3D du projet a aussi permis au public de vivre une immersion au cœur du futur parc traversant dont la largeur et l’aménagement ont évolué suite aux concertations menées. En effet, la largeur du parc atteint désormais entre 35 et 50 mètres contre 25 mètres auparavant. Véritable lieu de vie, le parc traversant sera un espace partagé et ouvert à tous proposant des jeux, des équipements sportifs, de détente, etc.

A l’issue de cette visite virtuelle réalisée par la société Vectuel, spécialiste de la numérisation de la ville, un temps dédié aux questions a permis aux Rueillois d’échanger avec les différents intervenants. Patrick Ollier a notamment réaffirmé sa volonté de maintenir le dialogue et a salué le travail effectué jusqu’ici avec les différentes associations et les Rueillois qui permet de faire mûrir et d’enrichir le projet. Le prochain rendez-vous a été pris pour la rentrée pour une grande consultation en ligne sur l’avenir de la halle de l’OTAN.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn