Design du transport francilien

Client : Île-de-France Mobilités

LE CONTEXTE
DU PROJET

Île-de-France Mobilités, autorité organisatrice des mobilités durables en Île-de-France, coordonne quotidiennement le déplacement de millions de voyageurs.
La déclinaison de l’identité d’Île-de-France Mobilités sur le matériel roulant doit poser les bases d’une image régionale forte des transports franciliens dans un esprit modulable, permettant l’expression de tous les acteurs.
Pensée pour durer, elle s’inscrit dans la mise en cohérence du système régional de transport. Son cahier des charges doit concilier des préoccupations multiples : orientation des voyageurs, respect des identités locales et du patrimoine architectural francilien, des opérateurs de transport, ou des contraintes techniques.

LES ENJEUX
DE COMMUNICATION

Créer la charte proposant des éléments graphiques uniques mais déclinables, compatibles avec les habillages des véhicules existants et qui peuvent également s’adapter à tous les nouveaux types de matériels, pour une évolution graduelle vers une identité régionale cohérente du réseau.
La répartition des surfaces, des couleurs et des signes doit correspondre au partage des tâches entre le rôle d’organisateur d’Île-de-France Mobilités et la responsabilité des opérateurs de transport qui en assurent l’exploitation et, le cas échéant, des collectivités locales.
Sa déclinaison devant ainsi permettre de structurer et de différencier l’offre de services du vaste réseau de transport francilien.

PRINCIPALES PRESTATIONS REALISÉES

  • Des centaines de livrées de bus, cars, trams, métros, trains.
  • Plusieurs chartes permettant aux designers de s’approprier les principes et de créer des stations de tramway ou de bus, des sites Internet, des applications Smartphone, des documents d’information des voyageurs…
  • Le design du transport francilien est aujourd’hui partagé et reconnu ; il est devenu un élément présent tout aussi bien à Paris que dans le paysage quotidien des villes et des campagnes de toute l’Île-de-France.
© Cyril Badet
© William Beaucardet
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Toutes les références