Attractivité estivale

Client – Offices de tourisme des Menuires, de Val-Thorens et de Saint-Martin-de-Belleville

Le contexte
du projet

Au sein du grand domaine skiable des 3 Vallées, les stations de ski des Menuires et de Val-Thorens sont des marques fortes. Elles bénéficient d’une bonne image et d’une notoriété internationale et font le plein de vacanciers chaque hiver. Mais en été, elles attirent peu de touristes qui, de surcroît, viennent en bonne partie pour les prix bas pratiqués.

Considérant le besoin de faire vivre ce territoire de montagne toute l’année mais aussi conscientes des enjeux autour du développement durable et des nouvelles attentes de la société, les trois stations de la Vallée des Belleville (Saint-Martin-de-Belleville, Les Menuires, Val-Thorens) ont décidé d’établir ensemble un positionnement stratégique estivale et de développer une offre touristique en conséquence, à l’échelle de la Vallée.

 

Les enjeux de communication

Lors des saisons hivernales, les 3 stations travaillent principalement de manière indépendante, chacune d’entre elles ayant son propre office de tourisme. Pour l’été, l’enjeu clé est d’installer une destination estivale dotée d’une offre cohérente non pas l’échelle des stations mais de la vallée dans son ensemble. Pour réussir ce changement d’échelle stratégique, il est nécessaire de mobiliser et fédérer les acteurs de toute la vallée (socio-professionnels, équipes techniques et élus) autour d’un projet commun. Sans l’implication dès le début du projet des acteurs issus de tous les secteurs clés, la stratégie d’attractivité touristique aurait beaucoup de mal à être appropriée et mise en œuvre.

Missions

C’est donc en mobilisant l’intelligence collaborative des acteurs de toute la vallée que nous avons élaboré la stratégie d’attractivité estivale. Dès la première phase de la mission, grâce à un premier atelier mobilisant plus de 70 acteurs, nous avons partagé et enrichi le diagnostic d’attractivité. Nous avons également identifié en commun les publics à cibler prioritairement.

Nous avons poursuivi la fédération des acteurs autour d’un deuxième atelier qui a permis à ces 70 acteurs de choisir ensemble le positionnement stratégique estival.

Enfin, au travers d’ateliers mobilisant 15 à 20 acteurs à chaque fois, nous avons imaginé collectivement les offres touristiques à développer pour répondre aux attentes et aspirations de chacun des publics cibles prioritaires.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Toutes les références